Respiration300x600_Alinea Sante

La respiration : pourquoi est-elle si importante?

Ceux et celles qui ont suivi ou qui suivent des cours avec moi, que cela soit en groupe ou en privé, en ligne ou en présentiel, savent que j’accorde une grande importance à la respiration. C’est la première chose que je regarde lors de l’évaluation de la posture et la première chose que je rééduque avec mes clients.

 

Pourquoi la respiration est si importante?

Parce que la respiration a un impact sur TOUT le corps! La digestion, le dos, les abdominaux, le cou, les épaules : la posture finalement!
Je le répète souvent à en être un peu fatigante. Regardez cette vidéo et vous comprendrez vite pourquoi.

Vous savez tous l’importance d’une bonne posture au quotidien. Pour notre santé et notre bien-être entre autre. Saviez-vous par contre que la base d’une bonne posture est la respiration?

 

Le diaphragme : le roi des muscles de la posture

Le diaphragme thoracique est le muscle principal de la respiration. Il s’attache sur plusieurs os impliqués dans notre posture, dont le sternum, les côtes et surtout, les vertèbres lombaires. La santé de celui-ci aura un impact direct sur notre colonne et notre cage thoracique, deux piliers importants de notre squelette.

Respirer … pas n’importe comment par contre!

Pour avoir une bonne santé posturale, nous devons rechercher trois qualités au niveau du tronc en général: la souplesse, la mobilité et un bon tonus musculaire. En pratiquant la respiration profonde (dite abdominale ou ventrale) vous améliorez ces trois qualités. Voyez de quelles façons dans cette magnifique vidéo.

Cliquez ici pour le lien Youtube

Par contre, en respirant de façon superficielle, c’est l’effet inverse qui se produit. Une rigidité au niveau de la cage thoracique s’installe sournoisement, une diminution de la souplesse apparait, des tensions musculaires s’accentuent et s’accumulent au fil des jours pour finalement provoquer des douleurs. Sans parler du stress et des problèmes de digestions et autres inconforts que celle-ci peut entretenir.

Quoi faire?

Le diaphragme, c’est un muscle. Comme tous les muscles, nous pouvons le tonifier, le renforcer et augmenter son endurance par des exercices spécifiques. De même, que l’on peut vouloir l’étirer et l’assouplir par d’autres. Il y a aussi des techniques de massage et d’automassage (des massages que l’on se prodigue à soi-même). Pas aussi relaxant qu’un massage suédois, mais efficace pour soulager le dos, les reflux gastriques et la sensation d’oppression lorsque que le diaphragme est contracté et qui tire de partout. Un spécialiste de la posture pourra vous prescrire ces exercices spécifiques et vous démontrer les techniques de d’automassage faciles à appliquer.

Une bonne gestion de son stress est indispensable. La méditation et la relaxation, et aussi un prétexte pour pratiquer la respiration profonde et calme. Faire de l’activité physique modérée, comme la marche, vous permettra d’augmenter votre capacité respiratoire, de réchauffer vos muscles, de garder une bonne mobilité de votre tronc et de votre cage thoracique, et par le fait même, de vous aider à évacuer le stress de la journée.

Parfois il est plus simple que l’on pense de prendre soin de son dos. Il suffit de respirer!

FavoriteLoadingAjouter aux favoris