Noël, les talons hauts et l’hallux valgus

J’aime tout de Noël : les décorations, la musique, la neige, les rencontres familiales, etc. Tout, sauf les talons hauts. Et oui. Comme j’anime mes cours de groupe en pieds de bas, mes pieds ne sont pas habitués d’être aussi à l’étroit et écrasés.  Je fais par contre une exception durant le temps des Fêtes, je chausse ma seule paire de souliers à talons hauts.

Qu’est-ce qu’un hallux valgus

Les talons hauts sont souvent mis en cause lorsqu’un hallux valgus de développe. Mais qu’est-ce qu’un hallux valgus? Communément appelé ‘’oignon’’, c’est une déviation anormale du gros orteil vers le deuxième orteil. Le mauvais alignement du gros orteil et du métatarsien correspondant entraîne la formation d’une saillie osseuse, aussi nommée exostose. Cette bosse à l’intérieur du pied peut être très douloureuse au point de ne pouvoir se chausser convenablement, de marcher et de se tenir debout durant de longues périodes.

Est-ce que les souliers à talons haut en sont vraiment la cause?

Mes clientes m’avouent régulièrement, après avoir observé leurs pieds lors de l’évaluation de leur posture debout, qu’elles ont abusé des talons hauts dans leur jeune temps. J’ai voulu confirmer si le port de leurs souliers était vraiment la cause de ce problème. J’ai cherché sur plusieurs sites et articles traitant du sujet, et voici les principaux facteurs de risques que j’ai répertoriés :hallux valgus

  • Hérédité
  • Sexe (95% chez la femme)
  • Port de chaussures inadaptées au pied (trop étroites ou pointues)
  • Port de souliers à talons hauts
  • L’âge
  • La ménopause

Il est donc vrai que les talons font partis des facteurs de risque les plus probables. À mon grand étonnement, peu de mes sources parlaient de la posture comme élément pouvant influencer la santé de nos pieds et de nos orteils.

Et la posture dans tout ça?

Alors, si je vous disais que mon copain commence à développer un hallux valgus à son pied droit. À ce que je sache, ce n’est pas une femme ménopausée, j’espère qu’il ne porte pas de souliers à talons hauts en cachette, et ce n’est sûrement pas l’âge qui en est la cause (il n’a que 26 ans).

Mais, il a la fâcheuse habitude de bloquer ses genoux et de se tenir les pieds en ‘’canard’’ lorsqu’il est debout, et il est souple comme un bâton de ‘’popsicle’’. Hum.

Faites le test!

Mettez-vous debout, tenez-vous les pieds en canard et bloquez vos genoux. Remarquez où la pression se situe sous votre pied. Ne la sentez-vous pas davantage à l’intérieur du pied et sous la base du gros orteil?

Maintenant, ramenez vos pieds bien parallèles, à la largeur de vos hanches et déverrouillez vos genoux. La pression et le poids devrait être mieux répartis sur l’ensemble du pied. N’est-ce pas?

Soulager et guérir l’hallux valgus

J’aimerais vous dire que la prévention est de mise, mais malheureusement, c’est souvent une condition que l’on se préoccupe une fois qu’elle est bien installée. À ce moment, il sera primordial de soulager la douleur et l’inflammation.  Plusieurs options de traitement sont offertes :

  • Antiinflammatoire ou infiltration de cortisoneorthèse correctrice hallux valgus
  • Chaussures et semelles adaptée
  • Écarteurs d’orteils et contentions nocturnes
  • Chirurgie

En parallèle, j’essayerais une avenue  plus naturelle, proactive et préventive :

  • Automassage de la plante de pied (balles)
  • Exercices d’assouplissement des orteils, des pieds et des chevilles
  • Améliorer et conscientiser la posture debout (position des pieds et déverrouillage des genoux).
  • Tonification des muscles rotateurs externes des fémurs

Je garde espoir que je réussirai à convaincre un jour mon copain d’adopter une meilleure posture afin de prévenir la progression de son hallux valgus. Sinon, dans quelques années, lorsqu’il sera peut-être trop tard, je pourrai toujours dire à qui veut l’entendre, qu’il a abusé de ses talons hauts lorsqu’il était plus jeune.