Trois trucs pour vous éviter un mal de dos durant les Fêtes

Nos corps sont mis à rude épreuve durant les Fêtes. Nos habitudes de vie changent radicalement durant cette période de l’année et cela n’est pas sans impact sur notre santé musculo-squelettique. Pour ménager vos muscles et votre posture, voici trois choses auxquelles je vous invite à réfléchir.

Savez-vous cuisiner?

Drôle de question n’est-ce pas? Ici, je ne mets pas en doute vos qualités de cuistot ou vos recettes familiales. Je reformulerais ma question de cette façon : savez-vous bien vous positionner lorsque vous cuisinez? Si après avoir fait votre production de tourtières maison ou de beignes à la patate vos épaules, votre dos et vos jambes sont endoloris, bien la réponse est : NON !

Voici donc deux conseils de la Fille au fourneau (cuisinière à domicile dans la région, www.lafilleaufourneau.com) pour que cette journée culinaire ne devienne pas un cauchemar pour votre corps!

1. Chaussez-vous bien!

Si vous le souhaitez, vous pouvez décider de cuisiner toute la journée dans votre pyjama le plus douillet, mais oubliez vos pantoufles. Ne négligez jamais de porter des chaussures confortables. Vos pieds, vos jambes et même votre dos vous remercieront. De plus, ne bloquez pas vos genoux lorsque vous êtes en position stationnaire devant votre surface de travail.

2. À chaque chose sa surface de travail

Si vous souhaitez rouler de la pâte à tarte pour cuisiner des pâtés ou des tartes, n’utilisez pas la table de votre cuisine prétextant qu’elle est plus grande que votre comptoir. Prenez deux minutes et libérez votre comptoir : celui-ci est à une hauteur standard qui vous évitera d’avoir le dos et les épaules en compote après 15 minutes.

Le repos ennemi de votre dos

Certaines personnes ont davantage mal au dos au réveil. Ce type de malaise se résorbe habituellement après s’être activé, avoir pris une douche et avoir commencé sa routine quotidienne. Malheureusement, la routine prend souvent elle aussi des vacances durant les Fêtes au détriment du mal de dos. On fait la grâce matinée, on se couche plus tard, on prend une pause de notre entraînement ou notre cours de Zumba au centre de conditionnement physique, etc. Toutes des conditions favorables pour que de vieux bobos refassent surface.

Voici plutôt ce que vous propose de faire :

  • Vous levez à la même heure qu’à l’habitude. Optez plutôt pour une sieste en après-midi plutôt que de faire la grâce matinée
  • Faire quelques exercices d’étirement doux avant de sortir du lit
  • Prenez une marche tous les jours
  • Évitez des activités intenses en trop grande quantité auxquelles votre corps n’est pas habitué (jouer dans la neige avec les petits enfants, longue sortie en patin, pelleter la cour au complet en une seule fois, etc.)
  • Amusez-vous en respectant vos limites!

 

L’inflammation en cadeau

Il n’y a pas juste nos habitudes de sommeil qui sont perturbées durant les Fêtes, mais nos habitudes alimentaires sont aussi dérangées. L’addition de 5 à 7, de cocktails, de brunchs et de repas de Noël copieux, contribuent non seulement à accumuler des calories à notre taille, mais elle provoque aussi de l’inflammation dans notre corps. Certains aliments engendrent davantage d’inflammation dans nos cellules et, en général, nous les consommons en plus grande quantité qu’à l’habitude durant cette période de l’année.

  • Alcool (spiritueux et bière)
  • Sucre (sucre à la crème, fudge)
  • Produits laitiers (fromage, crème et crème glacée)
  • Viande rouge et charcuterie
  • Pain, pâtisseries et autres produits raffinés (craquelins, croustilles, gâteaux)

Loin de vous dire de vous abstenir complètement de ces aliments, mais il faudrait plutôt les consommer en quantité raisonnable. Pour contrer leurs effets négatifs, buvez beaucoup d’eau et de tisanes. De mon côté, je garde toujours au frigo de l’eau gazéifiée et des citrons frais ou des petits fruits congelés pour combler mon envie de liqueur sucrée. Repérez les crudités et les fruits avant de vous empiffrer de pains et de fromage!

Désintoxiquez-vous en janvier!

Durant tout le mois de janvier, adoptez une alimentation anti-inflammatoire comme le régime hypotoxique de Jacqueline Lagacé, auteure du livre  »Vaince la douleur par l’alimentation ».  En janvier 2014, j’ai fait l’expérience de ce régime alimentaire pendant un mois et les résultats m’ont surprise! Une excellente façon de bien partir l’année 2017.