Soulager l’arthrose par des exercices appelés ELDOA

Qui n’a pas souhaité un jour se faire tirer les deux jambes pour soulager la pression douloureuse au bas du dos ou se suspendre dans un cadre de porte pour se faire  »craquer » la colonne?

Imaginez maintenant que vous puissiez dorénavant pratiquer des étirements qui ont les effets tant désirés d’une traction, dans le confort de votre maison, sans l’intervention externe d’un thérapeute quelconque? Que vous puissiez soulager au fur et à mesure vos malaises et même prévenir l’apparition de ceux-ci? Ces étirements existent et se nomment E.L.D.O.A. (un acronyme pour étirements longitudinaux à décoaptation ostéo-articulaire).

La gravité : amie ou ennemie?

Le corps humain doit constamment contrer la pression exercée par la gravité sur les articulations et, plus particulièrement, sur les vertèbres. Bien que la gravité soit nécessaire à notre vie sur la planète Terre, quand elle est combinée à une mauvaise posture, à un métier sédentaire ou trop exigeant physiquement, à des exercices intenses ou mal adaptés, cette même gravité peut entraîner une dégénérescence prématurée de nos structures articulaires et péri-articulaires (ligaments, disques, facettes, cartilages, etc).

C’est pour cette raison que les E.L.D.O.A.  ont été élaborés dans les années 70 par Guy Voyer, un ostéopathe de renommée mondiale.  Cette méthode consiste à décompresser un niveau vertébral bien précis. D’abord, en adoptant une position spécifique associée à chacun de ces niveaux et, par la suite,  en induisant une tension aux deux extrémités du corps (bras et jambes) par l’entremise des fascias. C’est là que la magie opère. Une douce traction en découle.

Les chaînes myofasciales et les ELDOA

On ne pourrait pas parler d’E.L.D.O.A. sans parler des fascias. Ce sont des couches minces de tissus conjonctifs, qui recouvrent ou enveloppent différentes structures anatomiques (muscles, os, vaisseaux sanguins, nerfs, organes). Ils ont une grande capacité contractile et ils sont tous reliés entre eux par des chaînes qui, elles, sont réparties dans toutes les parties du corps. Nous sollicitons ces dernières pour mettre en tension les niveaux supérieurs et inférieurs de l’articulation à décompresser. C’est pour cette raison que des E.M.F. (étirements myofaciaux) sont pratiqués en complémentarité ou comme échauffement aux E.L.D.O.A.

Des résultats instantanés

J’ai eu la chance de faire une formation intensive de quatre jours en janvier dernier à L’Académie Sutterland d’Osthéopathie du Québec sur les E.L.D.O.A. et les E.M.F. Ce fut une révélation pour moi! J’ai tout de suite mis en pratique ces exercices auprès de ma clientèle lors de mes consultations privées à domicile et en les intégrant peu à peu dans mes cours de groupe offerts dans la région (Granby, Bromont, Cowansville). Certains de mes clients ont ressenti des résultats étonnants dès la première semaine (soulagement de la sciatalgie chronique, apaisement des tensions musculaires, augmentation de la flexibilité et de la mobilité du dos, calme et détente, etc.). J’ai vraiment hâte de poursuivre cette formation à la mi-juin!

Les ELDOA : bénéfiques bien au-delà des muscles et des os

Durant la formation, je n’arrêtais pas de penser à mes clientes et clients qui souffrent d’hernie discale, d’arthrose, de pincement nerveux (sciatalgie), en me disant que ce serait vraiment bénéfique pour eux.  Par contre, je n’avais jamais imaginé tout l’impact positif que ces exercices auraient sur l’ensemble de nos systèmes :Arthrose colonne

  • Améliore le tonus musculaire
  • Augmente le processus d’hydratation des disques vertébraux
  • Ralentit l’apparition de l’arthrose
  • Améliore la circulation sanguine
  • Augmente l’influx nerveux des bras et des jambes
  • Calme le système nerveux
  • Amélioration de la conscience corporelle
  • Aide à corriger les troubles posturaux (scoliose, cyphose)
  • Procure un bien-être général et élimine les douleurs associées à la colonne vertébrale
  • Augmente les performances sportives
  • Etc.

Exercices accessibles à tous, que vous ayez 7 ans ou 97 ans!

Ce qui m’a le plus enchantée de ces exercices, c’est qu’ils sont adaptés à tous. Plus nous avançons en âge, plus nos articulations nous donnes du fil à retordre. C’est justement là que nous aurions avantage à faire des exercices de décompression comme les E.L.D.O.A. La bonne nouvelle, c’est que c’est possible. Une fois expliqués et pratiqués avec votre thérapeute ou entraîneur certifié à cette méthode, vous pouvez les reproduire à tous les jours dans le confort de votre maison. Pas d’accessoires, ni de machine ou de table à traction onéreuse et volumineuse. Chaque exercice prend une minute à exécuter et est suivi d’une minute de repos afin de bien profiter des bienfaits. Exécutés avant d’aller se coucher, ils vous procureront un sommeil des plus réparateurs (ce que j’ai fait hier soir justement).

Simples, accessibles et bénéfiques. Trois bonnes raisons pour que vous ayez vous aussi envie de pratiquer les E.L.D.O.A. à tous les jours de votre vie, dès aujourd’hui!