Réduisez votre stress durant les Fêtes en adoptant une bonne posture !

La période des Fêtes peut être une source de stress pour plusieurs d’entre nous. On se sent bousculé, pressé, dépassé et souvent fatigué par tout le brouhaha. Et si, en deux minutes seulement, vous pouviez baisser votre niveau de stress  en changeant uniquement votre posture! Ne serais-se pas formidable? He oui c’est possible. Je vous explique comment.

 

Nos hormones, les responsables du stress

D’abord, notre capacité à faire face au stress et à gérer notre anxiété est directement reliée à notre niveau de cortisol et de testostérone dans le sang. Plus le niveau de cortisol est bas, plus le degré de stress et d’anxiété ressenti  l’est aussi. D’un autre côté, plus notre niveau de testostérone est élevé, plus notre sentiment de confiance s’accroît.  C’est cet équilibre parfait qu’il faut rechercher.

 

Le stress et la posture : quel est le lien?

Ces deux mêmes hormones sont entre autre influencées par notre corps physique, et par le fait même, nos émotions le sont aussi. Qui n’a pas déjà observé une personne déprimée avec les épaules arrondies et le dos vouté? Ce précepte est bien connu de tous. La posture est le reflet de nos états d’âme. On peut facilement démontrer  qu’une émotion a le pouvoir d’induire une attitude posturale et physique.

Mais l’inverse serait-il possible?  Si nous adoptons une posture, pourrions-nous susciter une émotion positive par exemple? Il semblerait que oui selon les recherches de Amy Cuddy, chercheuse à l’université Harvard qui a étudié la façon dont le langage corporel peut influencer nos hormones.

 

The Power Poses

Il y a environ un an de cela, j’ai regardé un TED talk de Mme Cuddy  intitulé ‘’Votre language corporel façonne qui vous ête’’. Dans son exposé d’une vingtaine de minutes, elle démontrer les deux catégories de postures (poses) qu’elle et son équipe ont déterminées à travers leurs recherches. Celles qui sont puissantes (high power) et celles qui sont faibles (low power). Les premières sont plutôt ouvertes et détendues, comme avoir les mains sur les hanches et les pieds bien ouverts au sol à l’image The Wonder Woman. Tandis que les secondes sont davantage fermées et rigides,  semblable à Le Penseur de Rodin, au dos rond, la poitrine fermée et à la tête baissée.

Elle a fait une étude très simple avec 42 étudiants. Elle a comparé les niveaux de cortisol et de testostérones dans leur salive avant et après leur avoir demandé d’adopté pendant 2 minutes une pose puissante (high power).

Résultats : la testostérone à augmenter de 20 pourcent tandis que le cortisol à diminuer de 25 pourcent dans les échantillons de salive.

The Wonder WomanLe Penser - Rodin

Tentez l’expérience!

Je suis le genre de personne qui ne croit pas tout se quelle lit ou entend. Alors j’ai testé sa théorie. Un matin où je me présentais à un concours de discours (Toasmaster), j’ai pris deux minutes dans mon auto pour prendre une pose puissante (high power) juste avant l’évènement. J’ai reculé mon siège d’auto, allongé mes jambes et posé mes mains derrière la tête. J’ai respiré profondément les yeux fermés. En partant, j’avais le sourire aux lèvres juste à l’idée de faire l’expérience et de me faire surprendre. Ensuite, j’ai commencé à ressentir la détente dans mon corps et une ouverture dans ma cage thoracique comme par magie.  Après ces deux minutes, je me suis dirigé vers la salle en question d’un pas déterminé et assuré. L’histoire ne dit pas que c’est à cause de cela que j’ai gagné le concours, mais j’aime bien croire que cette expérience y a contribué un peu.

 

Le stress est partout…et les opportunités de le vaincre aussi

Que vous ayez un appel important à faire, une entrevue pour un nouvel emploi à passer, un premier rendez-vous amoureux, ou juste pour bien démarrer la journée, toutes les raisons sont bonnes pour prendre deux minutes de votre temps et adopter une posture qui vous mettra en confiance.

 

Les opportunités seront aussi nombreuses pendant les festivités du temps des Fêtes. Vous n’êtes plus capable de faire face à votre belle-famille durant une soirée qui n’en finit plus? Éclipsez-vous deux minutes à la salle de bain et essayer pour voir. Je suis certaine qu’en y ressortant vous trouverai la confiance nécessaire…au moins pour en rire!